zavřít

Trop Tot, Trop Tard...

Text písně Trop Tot, Trop Tard...

Pendant que la pluie toutes les nuits 
Te tape sur la tuile pas une goutte d’huile 
Ne frappe au carreau 
de ton povre vieux cerveau rouillé. 


Tu sens le rance, le vieux chien mouillé 
Tu sens venir l’automne et tu t’etonne 
Des cheveux blancs, de tout ce temps 
Tué a ne rien faire, 


Quand t’enleve ton dentier 
T’en veux au monde entier 
t’en veux a tes amis 
tous ceux qui sont partis 
qui t’ont laissé tomber la 


Puisque demain sera deja comme si 
c’etait hier, coquin de sort… 
100.000 remords… 


A se jurer de prendre le prochain train 
Qui rentre en gare,et qui repart 


Toujours trop tot pour un trop tard… 


Et tu t’etonnes de tout ce temps 
tué a ne rien faire 
ta vie n’est qu’un petard mouillé 
et tes amis…mon povre cheri 
les mêmes copains… 
ceux qui comme toi n’ont pas bougé 
les memes vannes les memes virées 
les nouilles et la télé… 
et la frangine , a la cuisine… 
quand s’est triste a pleurer 
c’est con a dire, mieux vaut en rire.. 


Toujours trop tot pour un trop tard… 


Toujours trop tot pour un trop tard… 


A se jurer de prendre le prochain train 
Qui rentre en gare, 


A se jurer de prendre le prochain train 
Qui rentre en gare,et qui repart 


Toujours trop tot pour un trop tard… 
Toujours trop tot pour un trop tard… 


Faute de mieux 
tu joue le grand jeu 
y’a plus d’amour dans ton foyer 
ta vie n’est qu’un petard mouillé 
que tu t’allume et tu te fume 
et tu t’etonne de tout ce temps 
gaspillé à t’ecouter parler 
tout seul , dans ton beau decor 


Quand la paresse te tiens en laisse 
Ta ta tristesse pour seule maitresse 


Faute de mieux 


Toujours trop tot pour un trop tard… 
Toujours trop tot pour un trop tard…